France Université Numérique

Compteur

  • 130220Lectures totales:
  • 67567Visiteurs Total:
  • 222Visiteurs par jour:
  • 0Visiteur en ligne :

Droits de reproduction

Les publications de ce site sont placées sous licence Creative Common. Ils peuvent être repris à condition de citer leur auteur [Claude Rochet], leur source [Site personnel de Claude Rochet], url de la page correspondante, de ne pas modifier le contenu, de ne pas en tirer commerce.

Un endroit de rêve pour vos vacances

Un endroit de rêve pour vos vacances

Iconomie

L’éducation numérique française en voie de colonisation

Partager:
Share

vendredi 29 novembre 2013, par Christian Harbulot

La conception des programmes et le choix des applications constituent une étape essentielle du passage à une éducation numérique, mais le monde français de l’éducation sans stratégie a du mal à avoir la main.

moocL’absence de stratégie est une constante du pouvoir politique français depuis de nombreuses années. Cette carence se vérifie une fois de plus dans l’approche improvisée du monde immatériel. Le problème est pourtant simple : la France doit conserver la maîtrise de son éducation et de sa culture. A partir de cette évidence, il est attendu du politique une vision et une feuille de route. Il n’en est rien. Un de mes étudiants, Jean-Maxime Dick, résume ainsi la situation : il convient de s’interroger sur les réelles ambitions que la France souhaite offrir aux nouvelles générations en leur proposant un modèle importé concernant le socle de ce qui fera d’eux des citoyens, à savoir l’éducation.

La Ministre de l’enseignement supérieur, Geneviève Fioraso a lancé le 3 octobre dernier le programme France Université Numérique. Ce programme est fondé sur le principe des MOOCs anglo-saxons, en français : cours massifs ouverts en ligne, mais dont la dénomination demeurera anglaise selon les volontés du Ministre. Les alertes lances par Snowden semblent reléguées au niveau des anecdotes puisque la plateforme choisie pour mettre en place ce MOOC à la française n’est autre que EdX, largement soutenue par… Google. Est-il utile de préciser que ce géant des nouvelles technologies fait partie de la nomenklatura gravitant dans les sphères bienveillantes de la NSA ?

Le numérique n’est pas simplement un défi technologique mais aussi un enjeu en termes de contenu

Le pouvoir politique commet une fois de plus une erreur de fond par la résolution d’un problème en pilotant à vue. Le numérique est un point de passage pour exister économiquement et culturellement dans le monde immatériel. A ce titre, il nécessite une réflexion du politique pour donner à notre pays une capacité de développement. La France a pourtant des atouts comme le confirme le rapport concernant « la structuration de la filière du numérique éducatif » de juillet 2013 fait état d’environ 270 entreprises.

Le numérique n’est pas simplement un défi technologique mais aussi un enjeu en termes de contenu. La conception des programmes et le choix des applications constituent une étape essentielle du passage à une éducation numérique. A l’heure actuelle, les éditeurs en sont réduits à subir de la part du gouvernement un « véritable pied de nez au made in France numérique », comme le constate le directeur de l’Association française des éditeurs des logiciels et solutions internet. Le monde de l’éducation n’est pas habitué à penser en termes de stratégie et c’est bien dommage car le risque d’une colonisation est bien présent dans les programmes conçus par des entreprises nord-américaines exportatrices d’une grille de lecture monoculturelle.


Repères :

Pour en savoir plus :

Mooc : les enjeux cachés de l’enseignement en ligne

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/10/16/derriere-le-mooc-a-la-francaise-google_3496887_651865.html

http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/46/2/2013-073_Numerique_educatif_Annexes_271462.pdf

Commentaires
Print Friendly, PDF & Email
Partager:
Share

Comments are closed.