Master 2: Territoire, villes et entrepreneurs 

Partager cet article:
Print Friendly, PDF & Email

 

Ce cours sera donné à l’ISSEP (Lyon) à partir d’octobre 2020:

 

Il y a une centaine d’années tous les écoliers de France la découvrait en lisant « Le Tour de France par deux enfants », manuel de lectures civiques, géographiques et historiques. Dans chaque région traversée, on y découvrait une cohérence entre les ressources d’un territoire et ses activités. La géographie des activités et des métiers suivait celle des ressources naturelles et des avantages physiques d’un territoire. L’entrée dans la III° révolution industrielle a changé la donne avec la « mort de la distance », l’ouverture des échanges et la part croissante de l’immatériel, ainsi que le déclin des activités agricoles qui contribuaient à donner leur personnalité aux territoires français.

Ce cours présente tout d’abord le concept et l’histoire des révolutions industrielles, ce qui change et ce qui reste dans le temps long de l’histoire. Il explique pourquoi les pays et les territoires suivent des trajectoires de développement différentes, pourquoi certains sont devenus riches, pourquoi les pays pauvres rentent pauvres. Il apporte une vision critique du lyrisme technologique qui tend à proclamer que « plus rien n’est comme avant » et qu’il faudrait « faire du passé table rase » au nom de la modernité. Au contraire, les terroirs sont effectivement touchés par des crises et doivent concevoir des stratégies de reconversion mais celles qui réussissent savent s’inscrire dans le capital humain et culturel d’un territoire : l’innovation s’inscrit dans une dépendance de sentier héritée de l’histoire.

La ville est le cœur du territoire : est-ce la ville qui structure le territoire ou l’inverse ?

  • Quel impact de la mondialisation à l’heure où les politiques publiques ne volent d’avenir que dans les métropoles et où des auteurs critiquent l’abandon de la France périphérique condamnée au dépérissement ?
  • Quelle approche du concept de smart city et de la fascination qu’il exerce en promettant des villes entièrement connectées ?
  • Comment réindustrialiser un territoire en mettant à profit les innovations technologiques ?
  • Une analyse de la crise de la COVID19 permettra d’appréhender les stratégies possibles pour les territoires pour faire face aux crises sanitaires et faire de la politique de santé un facteur de développement économique.

Dix séances de trois heures:

Séance 01:

Qu’est-ce qu’une révolution industrielle ? Technologie et développement. La notion et la nature des paradigmes techno-économiques (PTI). Les grandes représentations du monde associées aux PTI.

Séance 02:

Les structures sociales et l’organisation de l’espace : les ruptures associées aux transitions dans l’espace français XIX° XX° siècle.

Le progrès technologique a de profondes incidences sur l’organisation de l’espace, la structure économique, sociale et géographique des territoires, pouvant bouleverser les système politiques et sociaux.

Séance 03:

L’évolution du rapport centre périphérie. La double géographie physique et virtuelle du territoire.  Le rapport entre le centre et la périphérie a été bouleversé par deux révolutions : celle des transports, puis celle, contemporaine, des technologies de l’information qui affranchit les relations entre les hommes du poids du transport. L’impact de la mondialisation.

Séance 04:

Economie de l’innovation. La croissance endogène. Les facteurs de puissance industrielle. La gestion des actifs territoriaux : capital naturel, capital technologique immatériel, capital social capital physique.

Séance 05:

La conception néolibérale de la ville et de son territoire : le mythe de la Global City et des métropoles.

Séance 06:

L’entrepreneur dans le territoire : le rôle essentiel des villes moyennes. Histoire et capital social. Le territoire et les réseaux d’innovation : des SPL aux pôles de compétitivité

Séance 07:

L’économie symbiotique territoriale : des circuits courts à l’intégration dans les réseaux mondiaux. Le cas du territoire de santé et de l’hôpital numérique.

Séance 08:

Les clés de la résilience territoriale : dynamique et architecture des systèmes complexes. Le rôle de la démocratie locale dans la construction de la résilience. Le territoire face à la crise de la COVID19.

Séance 09:

La ville intelligente comme opportunité d’innovation: Du mythe technologique à la conception symbiotique de la ville : habitat, transports, travail, gestion des déchets et pollution, énergie. Externalités et métriques.

Séance 10

La ville numérique : enjeu géopolitique et maîtrise des architectures technologiques, technologies critiques, cybersécurité et maîtrise des algorithmes. Le cas du territoire de santé et des données de santé. Politique de santé et développement. La médicométrie.

Partager cet article: