Une année 2020 qui commence sous de bons auspices!

Partager cet article:
Print Friendly, PDF & Email

Il émerge, Dieu merci, une génération de chroniqueurs – en l’occurence des chroniqueuses – qui prennent la relève des éditorialistes serviles tellement façonnés par la propagande du  pouvoir qu’ils ne se rendent plus compte de leur servilté. Citons – en en oubliant – Anne Sophie Chazaud, Coralie Delaume, Eugénie Bastié, Bérénice Levet, Barbara Levèbvre…. qui ne sont pas obsédées par leurs “problèmes” obligés de sexe de petit bourgeois qui voudrait être grand, qui ne nous dévident pas à longueur de ligne leurs histoires de LGBTQI++, de bi et autres transconneries, mais qui ont une connaissance fine de l’actualité de notre pauvre pays et  nous la commentent avec une plume qui fait mouche – pourrait-elle tuer (littérairement) nous ne le regretterions pas. Cela redonne confiance en l’avenir en ce 1° janvier. Honneur aujourd’hui à Anne-Sophie Chazaud qui nous livre un commentaire de l’allocution du gnome qui fait fonction, dont tout individu normal ne se relèverait pas.

Bonne année à tous, et merci à Anne Sophie de nous la faire si bien commencher!

CR

*

Qui donc était-ce ?

Qui était ce Monsieur qui s’est exprimé hier soir sur les chaînes de télévision, vers 20h, et qui n’était au courant de rien de ce qu’il se passe dans ce pays depuis plus d’un an ?
Était-il échappé d’une grotte secrète où aucune information jamais ne pénètre? Décongelé avec Hibernatus après plus d’un siècle de sommeil ?
Ce Monsieur, visiblement très content de lui (ça faisait plaisir à voir, toute cette autosatisfaction) n’avait visiblement pas connaissance que, depuis l’accession d’un certain Emmanuel Macron à la présidence de notre Présipauté, le pays est à feu et à sang et divisé, par ses bons soins, comme jamais.
Il semblait bien aimer tout un tas de gens, ceux des hôpitaux, des écoles, et ceci constitue un phénomène particulièrement étrange au regard du fait que le même individu qui lui ressemble beaucoup, probablement son jumeau maléfique, a réussi le tour de force de mettre l’ensemble de ces mêmes gens salués hier avec enthousiasme, dans la rue, et dans la rue contre lui, et drôlement en colère… Diablerie ?

Ce qui est troublant c’est que le Monsieur amnésique qui s’est exprimé hier avec plein de phrases complètement creuses sorties de quelque dictionnaire oulipien pour politicien du néant, ressemblait comme deux gouttes d’eau au Président sus-mentionné : était-ce donc son frère échappé d’une maison de soins capitonnée ? D’un double fabriqué en feutrine et ventriloqué ? Nul ne sait.
Ou bien, simplement l’opiniâtreté confinant à la bêtise ultime des enfants gâtés par quelque hubris dans lequel ils ont été flattés et qui fait d’eux des gens qui jamais ne connaissent le doute.
Le doute comme première des vertus philosophiques, qui manque donc, dans son essentialité, au Président que quelques adorateurs béats qualifient pourtant sans honte, sans peur du ridicule, de Président-Philosophe.
Difficile en tout cas d’imaginer prise de parole plus propice à ressouder, par sa surdité au monde environnant et son absence totale de remise en question de soi, plus grande provocation à un blocage total à venir du pays, si certains manquaient encore de détermination.
Un tour de force, à sa manière, qu’il importe de saluer à son juste niveau de performance inégalée…

Anne Sophie Chazaud

Partager cet article:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.