Les dégats de la crise du coronavirus à l’industrie française

Cette crise est bien plus grave que celle de 2008. De plus, la crise de 2008 était au départ financière, puis elle a touché le secteur de la production. La crise actuelle démarre dans l’arrêt ou dans la mise en sommeil d’une partie de la production en raison du confinement. Les chiffres de baisse de la production sont plus du niveau de la crise de 1929. Mais, ce qui est nouveau, est la rapidité avec laquelle la production se retrouve quasiment à l’arrêt. C’est donc une crise inédite. Elle va profondément modifier l’attitude de la population et, espérons-le, des gouvernants.

Sortir de l’Euro

PAR JACQUES SAPIR · 17 FÉVRIER 2016 Les dangers que l’Euro fait courir à la France mais aussi à l’Europe sont désormais évidents. Ils sont reconnus par des dizaines d’économistes, tant français qu’étrangers, dont un certain nombre…