Relativisme

La philosophie du sujet, figure du nihilisme actif

Les nouvelles technologies et le troisième âge du nihilisme Le nihilisme moderne trouve sa source au XVII° siècle avec l’apparition de la technique comme activité autonome, qui se développe indépendamment des besoins de l’homme. Hannah Arendt identifie trois activités humaines fondamentales: le travail, qui correspond aux nécessités biologiques du corps humain, l’œuvre, qui est la …

La philosophie du sujet, figure du nihilisme actifLire plus »

A quoi sert l’art contemporain?

Par Christhian Authier   Gigantesque source de profits pour certains, l’art contemporain sert surtout à proposer tout et n’importe quoi sous couvert de modernité et d’avant-garde. Sur «l’art contemporain», Jean Clair a dit l’essentiel. Commissaire d’expositions à succès comme Mélancolie ou Crime et châtiment, il fut conservateur du Musée national d’art moderne durant dix ans …

A quoi sert l’art contemporain?Lire plus »

Philippe Muray

Le rire salvateur de Philippe Muray  Publié par Christian Authier  rassemble les chroniques de l’écrivain parues dans le journal La Montagne entre 2000 et 2006. Jubilatoire et brillant.   En préface de ce recueil, un article de Jean Baudrillard, publié dans Le Nouvel Observateur lors de la mort de Philippe Muray en mars 2006, cerne parfaitement ce qu’il nommait «l’Empire du …

Philippe MurayLire plus »

Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decency

(propos recueillis par Elisabeth Levy) Jean-Claude Michéa Jean-Claude Michéa, un entretien avec Elizabeth Levy sur George Orwell (avec l’aimable autorisation du Magazine littéraire, décembre 2009).  Source:  Jean-Claude Michéa , « Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decency (propos recueillis par Elisabeth Levy)  », Revue du MAUSS permanente, 14 janvier 2010 [en ligne]. Orwell est en quelque sorte le …

Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decencyLire plus »

Le bien commun face au relativisme

Ce papier a été publié la première fois en 1999, puis repris dans mon livre de 2001 Gouverner par le bien commun. A sa relecture, tous les phénomènes qu’il analyse sont d’une grande actualité et les pires dérives du relativisme s’affichent plus de dix ans après avec une violence accrue à l’occasion de l’affaire du …

Le bien commun face au relativismeLire plus »