Macron, Caligula et Sylla


Débat public, Dernières publications, Humanisme civique républicain, Philosophie politique

Pour commenter l’affaire dont tout le monde parle, j’étais remonté à Sigmaringen et Raspoutine. Jacques Sapir remonte lui à Caligula. Notons qu’il est toujours agréable de voir un économiste pétri de culture classique qui, quand on lui demande si Alexandre a vécu avant ou après Napoléon, ne répond pas « Alexandre qui? ». Dans le nécessaire travail […]

1 août 2018

De Sigmaringen à Raspoutine


Débat public, Dernières publications

Le préfet de police qui se défausse sur le ministre de l’intérieur qui n’est au courant de rien, un Premier ministre absent, un prince président qui fanfaronne… Rien ne va plus au gouvernement. Cela n’est pas sans rappeler la décomposition du gouvernement de Vichy délocalisé à Sigmaringen pour cause de défaite où les ministres et partis […]

1 août 2018

Voyage en France


Débat public, Politiques publiques

EDITION N°3337 – PARU LE 16/03/2018 – ECRIT PAR Christian Authier   France des territoires contre France des métropoles, France des villes contre France des champs : retour sur quelques fractures hexagonales. Ces dernières années, journalistes et essayistes n’ont eu de cesse d’explorer la «France profonde», celle des chasseurs du Gers, des travailleurs précaires du […]

17 mars 2018

Macron, comme Bonaparte, s’est appuyé sur l’oligarchie pour réussir


Débat public, Dernières publications, Histoire de France, Philosophie politique

La fulgurante ascension d’Emmanuel Macron, énarque  de 38 ans passé en quelques semaines du rang de ministre socialiste à celui de chef de l’Etat a défié tout ce qu’on croyait être les usages établis. Court-circuités les passages tenus jusque-là pour obligés du cursus honorum : élu local, député ou sénateur, président de commission. A peine a-t-il […]

3 août 2017

Les débuts de la Présidence Macron


Débat public

  PAR JACQUES SAPIR · 8 MAI 2017   Emmanuel Macron a donc été élu avec une large majorité des votes exprimés le 7 mai. Avec 66% des « votants » il atteint un score impressionnant, mais en trompe l’œil. L’importance du nombre des abstentions et des votes « blancs ou nuls » ramène son score à 43% des […]

8 mai 2017