Jean-Claude Michéa Archives - Page 2 sur 3 - Claude ROCHET

Jean-Claude Michéa

Pour Etienne Chouard

Je lis énormément de livres. Non plus des romans, que pourrais-je lire aujourd’hui dans cet univers de mièvrerie commerciale après avoir dévoré durant mon adolescence et ma prime jeunesse Jack London, les Rougon Macquart de Zola, Stefan Zweig, Arthur Schnitzler, Albert Camus….? Non. Je lis des livres d’histoire, de philosophie, d’économie, des essais. Mais il …

Pour Etienne ChouardLire plus »

Malaise dans la civilisation

J’ai apprécié ce livre pour sa culture et la qualité de son raisonnement et ses nombreuses références. Je lui reprocherai seulement de ne pas retourner aux sources de ce qu’est la République an sens de la philosophie politique, qui n’a rien à voir avec les « valeurs de la République » invoquées par les élites actuelles, qui ne sont que du relativisme et du nihilisme soft. Je renvoie à mes pages de philosophie politique sur ce sujet.

Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decency

(propos recueillis par Elisabeth Levy) Jean-Claude Michéa Jean-Claude Michéa, un entretien avec Elizabeth Levy sur George Orwell (avec l’aimable autorisation du Magazine littéraire, décembre 2009).  Source:  Jean-Claude Michéa , « Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decency (propos recueillis par Elisabeth Levy)  », Revue du MAUSS permanente, 14 janvier 2010 [en ligne]. Orwell est en quelque sorte le …

Orwell, la gauche, l’anti-totalitarisme et la common decencyLire plus »

Jean-Claude Michéa : la gauche, sa vie, son œuvre

L’Opinion Indépendante – Article ‘Jean-Claude Michéa : la gauche, sa vie, son œuvre ‘. Par Christian Authier Dans son dernier essai, Les Mystères de la gauche, l’auteur de L’Enseignement de l’ignorance et d’Orwell, anarchiste tory explique pourquoi la gauche est le meilleur allié du libéralisme moderne. Vous écrivez que le ralliement de la «gauche officielle» au culte du …

Jean-Claude Michéa : la gauche, sa vie, son œuvreLire plus »

Jean-Claude Michéa : préserver ou disparaître

 Par Christian Authier  offre une critique implacable et iconoclaste du libéralisme au nom d’un conservatisme critique. Lire un essai de Jean-Claude Michéa est un exercice de salubrité intellectuelle qui se marie au plaisir de goûter une langue précise, claire, à mille lieux des nuées ou des slogans journalistiques en cours. Son dernier opus, L’Empire du …

Jean-Claude Michéa : préserver ou disparaîtreLire plus »