Jean-Claude Michéa

Manent-Michéa : quand un disciple de Marx et un élève d’Aron critiquent la modernité

Par Eugénie Bastié  Publié le 18/09/2018 à 21h30 GRAND ENTRETIEN – Pour la première fois, Le Figaro fait dialoguer ces deux penseurs majeurs de la critique de la modernité. À première vue, tout semble opposer Pierre Manent et Jean-Claude Michéa. Si le premier ne sort jamais sans sa cravate, le second aime à poser en …

Manent-Michéa : quand un disciple de Marx et un élève d’Aron critiquent la modernitéLire plus »

Comment peut-on être de droite ?

Rétif aux étiquettes, je me suis retrouvé participant à l’université d’hiver de la Droite libre, le cercle de pensée animé par le sympathique Christian Vanneste, sympathique parce que condamné à la mort sociale par le système, mais surtout par son ouverture d’esprit. Les propos qui y furent tenus sur le relativisme obsessionnel qui anime les « réformes …

Comment peut-on être de droite ?Lire plus »

Comprendre la pensée d’Emmanuel Macron

J’emprunte ce billet à l’excellent économiste de la génération montante, Steve Ohana:   Je crois que la meilleure analyse (presciente) de l’ensemble des déclarations de Macron à l’égard du « peuple » (ceux qui ne sont rien, les fainéants, qui foutent le bordel, qui ne cherchent pas de travail, ne peuvent s’acheter un costard, sont illétrés etc.) …

Comprendre la pensée d’Emmanuel MacronLire plus »

Qu’est-ce qu’une bonne décision publique? 2017

Au moment ou le président Macron déclare « Les Français détestent les réformes, il faut les leur expliquer » sur le mode de la brève de comptoir, « les femmes ne savent pas lire une carte routière », je publie cette nouvelle édition de mon livre Qu’est-ce qu’une bonne décision publique? publiée il y a plusieurs années dans une édition confidentielle …

Qu’est-ce qu’une bonne décision publique? 2017Lire plus »

Dernière revue des troupes avant l’effondrement…

Dans sa dernière intervention devant ses équipes de campagne vendredi soir, Nicolas Dupont Aignan se lamentait de n’avoir pas pu valoriser le programme qu’il avait bâti avec des équipes d’experts venus de tous les horizons parce que les journalistes ne s’y intéressent pas: ils ne s’intéressent qu’aux petites affaires et leur rôle est justement d’empêcher …

Dernière revue des troupes avant l’effondrement…Lire plus »

Jean-Claude Michéa: « Notre ennemi, le capital »

Si Jean-Claude Michéa est toujours aussi pénible à lire (le livre en lui-même compte 71 pages remplies à un bon tiers de notes, auxquelles renvoient 210 pages de ses fameuses scolies qui elles-mêmes renvoient à des notes…) il est toujours aussi intéressant pour qui cherche à comprendre comment la gauche est tombée si bas. L’une …

Jean-Claude Michéa: « Notre ennemi, le capital »Lire plus »

Le nécessaire retour à la philosophie du bien commun

La nomination au gouvernement français de trois arsouilles arrivistes et prédateurs signe une phase – malheureusement pas finale – de la dégénérescence du régime politique en France. Inutile d’ergoter sur ces personnages qui resteront dans les poubelles de l’histoire dont leur érection à la fonction de ministricule leur fait croire qu’ils en sont sortis. Il s’agit …

Le nécessaire retour à la philosophie du bien communLire plus »