Villes intelligentes

Transition énergétique: La malédiction des énergies fossiles n’est pas prête de nous quitter

Extrait de Des villes intelligentes, vraiment? En vente en e-book à 9,90  euros   Deux ouvrages récents, Carbon Democracy de Thimothy Mitchell (2011) et Or Noir de Matthieu Auzaneau (2015)[1] ont mis en avant combien les énergies fossiles avaient modelé notre système politique et nos systèmes sociaux dans leur ensemble. L’énergie de la première révolution …

Transition énergétique: La malédiction des énergies fossiles n’est pas prête de nous quitterLire plus »

Habiter, bouger, travailler, rencontrer, jouer, vivre enfin…

Préface  de mon dernier livre « Des villes intelligentes, vraiment?«  par Hervé Juvin Tout indique que la quatrième économie, celle qui va succéder à l’âge de l’agriculture, à l’ère industrielle, puis au monde de l’information, l’économie de la ville, va interroger les conditions de la vie humaine, se concentrer sur les qualités plus que sur les …

Habiter, bouger, travailler, rencontrer, jouer, vivre enfin…Lire plus »

Déchets stress et pollution dans la ville intelligente

Une question d’architecture Paru dans Smart City mag D’architecture système, bien sûr, celle qui définit les relations entre les sous-systèmes de la ville. Par déchets, nous entendons non seulement les produits intentionnels matériels non réutilisés (les emballages, les produits usagés et les résidus industriels) mais aussi les productions matérielles et immatérielles non intentionnelles comme la …

Déchets stress et pollution dans la ville intelligenteLire plus »

Grand Paris: la haine des pauvres

Anne Hidalgo aime le vélo. Ici à Paris en octobre 2017. SIPA. AP22121397_000016  Par Claude Rochet dans  Le nouveau trésor urbain ? Les bobos, hipsters et autres « classes créatives » d’après Jacques Godron, président du Club du Grand Paris qui, dans la revue des anciens de l’ENA, s’inspire des travaux d’un Américain pour rêver la ville de …

Grand Paris: la haine des pauvresLire plus »

Les spas pour chien, horizon indépassable de la métropole

Jacques Godron est président du Club du Grand Paris, une association de hauts fonctionnaires qui se donne pour objectif de promouvoir la métropole du grand Paris[1], en y consacrant même un Institut des Hautes Etudes des Métropoles, doté d’un conseil scientifique de 30 membres, rien de moins, dont l’originalité est de ne compter aucun scientifique …

Les spas pour chien, horizon indépassable de la métropoleLire plus »