Il y a 55 ans, « Entre ici, Jean Moulin… »

Ils étaient royalistes et républicains, conservateurs et modernistes, patriotes ardents et internationalistes convaincus, amants de la terre natale et amoureux des horizons infinis, hommes et femmes, de toutes orientations sexuelles, de toutes couleurs de peau, chrétiens et anticléricaux, juifs, païens, agnostiques, francs-maçons, athées, et aussi des musulmans ayant choisi les murmures de la conscience plutôt que les hurlements des dogmes. Tous, unis par le refus de l’abomination et par le sang versé pour que ce refus triomphe.

Européennes 2019: Un référendum?

Quel est l’enjeu de cette élection? Sur le fond il est nul, puisque le “parlement” européen ne sert à rien (le vrai pouvoir est à la Commission) et ne représente personne puisqu’il n’y a pas de peuple européen. Sans attendre le résultats des élections, dont ils n’ont visiblement rien à faire, les dirigeants européens se sont réunis à Sibiu pour définir dix engagements qui ne sauraient être remise en cause. Les oligarques se mobilisent pour faire voter, pour n’importe qui, mais voter. Y compis la nouvelle pretresse de la religion du climat, Greta Tunberg, s’y met. Naturellement pour sauver la planète. Ces appels au vote entend souligner que ce parlement servirait à quelque chose, ce qui tendrait à abonder dans le sens du boycott.