Bonne décision publique

John DEWEY et les sciences sociales

9 mars 2014 Par Jacques Sapir La traduction du livre de John DEWEY Liberalism and Social Action, livre présenté et édité par Guillaume Garreta, sous le titre Après le Libéralisme[1], constitue une importante contribution non seulement à la connaissance dans le grand public de l’œuvre de ce philosophe et sociologue américain, mais aussi, et plus généralement au débat …

John DEWEY et les sciences socialesLire plus »

Le Pape François : contre la tyrannie du marché

 Par Christian Authier   Le Pape, désigné «homme de l’année» par le magazine américain Time, défend les pauvres, attaque le fétichisme de l’argent et la dictature de l’économie. A peine élu, le Pape François avait dû affronter une campagne de calomnies l’accusant d’avoir collaboré avec la dictature argentine (1976-1983). Rapidement, la manipulation fut démontée et de …

Le Pape François : contre la tyrannie du marchéLire plus »

L’homme est-il une machine à calculer?

Extrait de Politiques publiques, de la stratégie aux résultats Dans un article de 1994 qui allait être jusqu’à une période récente la synthèse du courant dominant, The Nature of Man[i], Michael Jensen, Professeur de finances à Harvard et apôtre de l’idée selon laquelle les dirigeants doivent être payés en fonction de la progression des cours …

L’homme est-il une machine à calculer?Lire plus »

L’Etat stratège: quelques enseignements de l’histoire

Ce que nous apprend l’histoire : D’où proviennent la richesse et, par conséquent, le développement ? Par Claude Rochet extrait de « L’Etat stratège, de la Renaissance à la troisième révolution industrielle: XVI° – XXI° siècle » paru dans l’Encyclopédie de la stratégie (2014) chez Vuibert (Paris) En quoi l’Etat peut être acteur de l’évolution économique et en quoi est-il capable d’action …

L’Etat stratège: quelques enseignements de l’histoireLire plus »

Anatomie d’un processus d’euthanasie bureaucratique de l’Etat: comment auto-justifier l’abolition de la protection sociale?

La réforme du système de Speenhamland Les réformateurs libéraux puis néolibéraux qui proposent de réduire le rôle de l’Etat excipent toujours du caractère bureaucratique de l’administration publique qui ferait peser un fardeau sur l’initiative privée et l’entreprise et empêcherait donc le développement économique. Il est certain que l’administration publique génère, et d’une manière particulière, de la bureaucratie. …

Anatomie d’un processus d’euthanasie bureaucratique de l’Etat: comment auto-justifier l’abolition de la protection sociale?Lire plus »