Philosophie politique

Le bien commun comme main invisible. Le legs de Machiavel à la gestion publique

Le bien commun, concept central de la pensée de Machiavel, apparaît comme jouant le rôle d’une main invisible qui réduit les coûts de transaction, et la clef de voûte d’une pensée sur la gestion des affaires publiques.

Le crépuscule des janissaires

J’ai publié cet article en 1986, à ma sortie de l’ENA, alors que j’étais en conflit avec la direction de l’école – le directeur, Roger Fauroux, qui, tout en jouant les modernisateurs, tenait des propos odieux contre ceux qu’ils appelaient  » les reçus de la 2° chance », soit les élèves du concours interne – pourtant …

Le crépuscule des janissairesLire plus »

Philosopher face au relativisme et au nihilisme

PHILOSOPHER FACE AU RELATIVISME ET AU NIHILISME: l’affaire Sokal et Bricmont Au printemps 1996 une revue américaine renommée, Social Text, publiait un article très mode d’Alan Sokal au titre alléchant  » Transgresser les frontières: vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique « , délibérément bourré, aux dires de son auteur, d’absurdités et d’illogismes flagrants et …

Philosopher face au relativisme et au nihilismeLire plus »