Pour une logique de l’indiscipline

Il est à craindre que l’important ouvrage d’Alasdair Roberts paru en 2010 aux Etats-Unis, « The Logic of Discipline »[1], n’ait pas l’impact qu’il mérite auprès du public francophone, et français en particulier, confronté aux interrogations soulevées par la crise de l’euro, et derrière elles, tout le système de croyances qui a présidé aux réformes depuis la fin des années 1970.

Sous les pavés, l’eurofascisme

J’ai toujours eu une sainte haine, amplement justifiée, pour Cohn-Bendit. D’abord parce qu’il m’a pourri la vie quand j’étais étudiant avec cette obsession permanente d’être dans l’orthodoxie de la déviance que les ancêtres des bobos d’aujourd’hui faisaient régner. Rappelons qu’il Lire la suite…

Pauvre manager qui ne serait qu’un psy !

Article paru dans L’Expansion Management Review, sept. 2003   par Claude Rochet   En conclusion leur ouvrage « le manager est un psy » –un grand succès de librairie – Eric Albert et Jean-Luc Emery écrivent de manière définitive « Lorsque les managers Lire la suite…

Non à l’euthanasie bureaucratique de l’Etat

« … Il est d’usage dans les Etats libres de montrer dans tous ses décrets plus de sensibilité pour le public que pour les intérêts particuliers : tandis que le cas est tout autre dans une monarchie, parce que, sous cette forme, Lire la suite…

L’enfumage de la loi sur la régulation des activités bancaires

Gaël Giraud est un des économistes en pointe pour dénoncer l’imposture de la loi de réforme bancaire présenté par les socialistes, qui n’est qu’un enfumage qui préserve encore et toujours les privilèges exorbitants des banques aux dépens de l’économie réelle. Lire la suite…