Mois : février 2018

Des médecins de la paix aux guerres humanitaires

<em>J’ai rencontré Médecins du Monde quand j’étais en poste au Guatemala durant la guerre civile, où j’ai pu apprécier l’engagement sincère de médecins de terrain auprès des populations indiennes. J’ai gardé longtemps des contacts avec eux, me refusant d’en avoir avec Médecins sans fontières qui avait depuis lontemps déjà choisi la voie de l’engagement politique …

Des médecins de la paix aux guerres humanitairesLire plus »

Déchets stress et pollution dans la ville intelligente

Une question d’architecture Paru dans Smart City mag D’architecture système, bien sûr, celle qui définit les relations entre les sous-systèmes de la ville. Par déchets, nous entendons non seulement les produits intentionnels matériels non réutilisés (les emballages, les produits usagés et les résidus industriels) mais aussi les productions matérielles et immatérielles non intentionnelles comme la …

Déchets stress et pollution dans la ville intelligenteLire plus »

Grand Paris: la haine des pauvres

Anne Hidalgo aime le vélo. Ici à Paris en octobre 2017. SIPA. AP22121397_000016  Par Claude Rochet dans  Le nouveau trésor urbain ? Les bobos, hipsters et autres « classes créatives » d’après Jacques Godron, président du Club du Grand Paris qui, dans la revue des anciens de l’ENA, s’inspire des travaux d’un Américain pour rêver la ville de …

Grand Paris: la haine des pauvresLire plus »

Les nouveaux censeurs

  EDITION N°3329 – PARU LE 19/01/2018 – ECRIT PAR CHRISTIAN AUTHIER   La censure, le puritanisme et l’ordre moral traquent les déviances, les mauvaises lectures et les regards insistants.   Cela fait longtemps que la censure, l’ordre moral, la bien-pensance ont changé de camp. Le sabre et le goupillon, le trône et l’autel ont …

Les nouveaux censeursLire plus »

Les spas pour chien, horizon indépassable de la métropole

Jacques Godron est président du Club du Grand Paris, une association de hauts fonctionnaires qui se donne pour objectif de promouvoir la métropole du grand Paris[1], en y consacrant même un Institut des Hautes Etudes des Métropoles, doté d’un conseil scientifique de 30 membres, rien de moins, dont l’originalité est de ne compter aucun scientifique …

Les spas pour chien, horizon indépassable de la métropoleLire plus »