Quelles capacités stratégiques pour les managers publics ?

  Paru dans Le métier de gestionnaire public à l’aube de la gestion par résultats Nouveaux rôles – Nouvelles fonctions – Nouveaux profils          Sous la direction de 
Bachir Mazouz, Presses de l’Université du Québec En ce début de XXIe Lire la suite…

Nouveaux processus de création de valeur dans les politiques publiques

Nouveaux processus et nouvelles métriques de création de valeur pour les politiques publiques  Claude ROCHET Intervention au forum l’Evolution du métier de dirigeant de la protection sociale Paris le 13 février 2014 http://www.en3s.fr/ L’évolution du métier de dirigeant de la Lire la suite…

La sécurité de l’information face au mille-feuille administratif: le cas des pôles de compétitivité

La puissance publique – Etat et collectivités – est-elle à même de gérer la complexité des politiques qu’elle met en place ? Nous étudions ici le cas de la politique des pôles de compétitivité: la mise en réseau d’acteurs hétérogènes au sein des pôles chargés de produire de la connaissance scientifique et de la transformer en stratégies industrielles est en décalage complet avec les structures administratives qui se retrouvent face à un problème qu’elles ne savent pas gérer : la sécurité de l’information.

L’inattendu, une ressource stratégique

Loin d’être un facteur de risque, l’inattendu peut être une ressource dès lors qu’il contribue à la résilience de l’organisation. L’inattendu est un accroissement brutal de la complexité de l’environnement qui requiert un accroissement de la complexité interne de l’organisation, qui s’acquiert par des processus d’apprentissage qui ont été modélisés par les recherches sur les organisations à haute fiabilité (HRO). Ces principes, développés dans les organisations à haut risque, s’apliquent à toutes les organisations qui aspirent à la fiabilité.