Le “contrat de projet”, ou les prédateurs contre l’industrie et l’entreprise

La création d’un contrat de travail « de projet », sous ce nom qui sonne bien la modernité, est une régression économique qui va privilégier la rente et la spéculation aux dépens du travail créatif qui fait la réelle valeur de l’entreprise. Lire la suite…