esprit

La « Cour européenne des Droits de l’Homme » constitutionnalise le délit de blasphème »

  Par  Paul Sugy Publié le 26/10/2018 à 16:38 FIGAROVOX/ENTRETIEN – Selon le docteur en droit Grégor Puppinck, en confirmant jeudi la condamnation d’une Autrichienne qui avait évoqué en public la «pédophilie» de Mahomet, la CEDH reconnaît l’existence d’un délit de blasphème. Grégor Puppinck est docteur en droit et directeur du Centre européen pour le …

La « Cour européenne des Droits de l’Homme » constitutionnalise le délit de blasphème »Lire plus »