Grece Archives - Site de Claude Rochet

Un endroit de rêve pour vos vacances

Un endroit de rêve pour vos vacances
Bibliographie

La fin de l’Union européenne – Un livre d’histoire

Le livre de Coralie Delaume et de David Cayla mérite d’être lu. Non seulement parce qu’il annonce une bonne nouvelle – la fin de l’Union européenne – mais aussi et surtout parce qu’il est bien écrit, ce qui mérite d’être souligné pour un ouvrage traitant d’un sujet aussi ennuyeux et aussi soumis aux http://claude-rochet.fr/fin-de-lunion-europeenne-livre-dhistoire/ La fin de l’Union européenne – Un livre d’histoire[…]

Analyse économique

L’Euro, raison délirante

Par Jacques Sapir · 15 juillet 2015

Les différentes révélations sur les conditions dans lesquelles a été arraché l’accord, et il vaut mieux parler de diktat entre la Grèce et ses créanciers illustrent bien ce que l’on pouvait en penser à chaud. Cet accord est un véritable désastre pour l’ensemble de ses http://claude-rochet.fr/leuro-raison-delirante/ L’Euro, raison délirante[…]

Analyse économique

Grèce : les créanciers se sont sauvés eux-même

L’incroyable plan des dirigeants de la zone euro est souvent présenté comme permettant de sauver la Grèce et la zone euro. Et c’est bien plus cette dernière qui a été sauvée, et notamment les créanciers, qui se sont sauvés eux-même avec un plan aussi illusoire, court-termiste, irresponsable qu’inhumain. La troïka sauve… la troïka

Analyse économique

Capitulation

Par Jacques Sapir · 13 juillet 2015

Au petit matin de ce lundi 13 juillet, le Premier-ministre grec, M. Alexis Tsipras, a fini par capituler. Il a capitulé sous les pressions insensées de l’Allemagne, mais aussi de la France, de la Commission européenne et de l’Eurogroupe. Il n’en reste pas moins qu’il http://claude-rochet.fr/capitulation/ Capitulation[…]

Européisme

Raclée démocratique pour la troïka!

Raclée démocratique pour le plan de la troïka : merci aux Grecs et à Alexis Tsipras #OXI

Les urnes ont parlé, sans ambiguité, malgré le traitement médiatique et la pression des créanciers. Avec un score d’environ 60% pour le « non », les Grecs ont repris leur destin en mains, comme Syriza l’avait http://claude-rochet.fr/raclee-democratique-pour-la-troika/ Raclée démocratique pour la troïka![…]